Accueil / Découverte / Immobilier au Pays basque : Saint-Jean-de-Luz, une ville à privilégier

Immobilier au Pays basque : Saint-Jean-de-Luz, une ville à privilégier

/
/

Saint-Jean-de-Luz est l’une des communes basques les plus prisées des estivants européens. Cette localité de la côte basque s‘impose, en effet, comme une destination de villégiature par excellence. C’est, en fait, une baie, une station balnéaire et un cœur de ville rythmé toute l’année par diverses animations. Ses paysages contrastés alliant océan, campagnes et montagnes ne manquent également pas de séduire les amoureux de la nature. À cela s’ajoute une architecture typique qui, intégrée dans son environnement au cadre exceptionnel, offre un charme authentique captivant de plus en plus les investisseurs en immobilier Pays basque.

Pour les passionnés de grands espaces, le territoire luzien donne l’opportunité de s’adonner à de multiples activités en plein air, pour ne citer que la randonnée à pied ou à cheval et le golf. Côté mer, il faut dire que Saint-Jean-de-Luz fait l’unanimité auprès de ses visiteurs grâce à ses différentes plages permettant d’effectuer d’innombrables sports nautiques. Les familles baigneront en toute sécurité sur la Grande Plage et les férus du surf trouveront leur bonheur sur les plages d’Erromardie ou celles d’Acotz.

Comment se porte le marché immobilier à Saint-Jean-de-Luz ?

Le marché immobilier Pays basque connaît une certaine souplesse en matière de transactions immobilières. À Saint-Jean-de-Luz, en particulier, cette attractivité se porte, généralement, sur la convergence entre prix bas, programmes neufs actifs et taux faibles. De plus, cette commune est toujours convoitée en raison de son charme authentique et son calme. Puisque la demande y est assez régulière et dynamique, une véritable stabilité y est donc constatée, notamment en matière de prix. À noter que la majorité des investisseurs haut de gamme se concentrent sur la recherche d’un bien à proximité des plages et au centre-ville où le prix du mètre carré peut flamber autour de 12 000 euros. Cependant, il faut préciser que ce n’est pas le cas dans l’hypercentre. En effet, plus on s’éloigne du centre-ville, plus les prix baissent. C’est, notamment le cas des quartiers Fargeot et Urdazuri.

Fargeot et Urdazuri figurent parmi les quartiers les plus prisés des investisseurs à Saint-Jean-de-Luz. Des projets y ont été réalisés consistant pour optimiser le marché immobilier de la commune. Il en est de même pour l’hypercentre, notamment le quartier des Halles. Celui-ci a été modernisé et redynamisé et compte un bon nombre de logements sociaux, mais aussi haut de gamme. Bien que les prix y soient un peu élevés par rapport aux autres quartiers prisés, le marché de transaction immobilière des Halles n’a jamais connu une pénurie d’acquéreurs.

Le profil des investisseurs

En ce qui concerne la clientèle, celle-ci se divise en deux parties. D’un côté, il y a les Parisiens, les Toulousains, les Bordelais, les Palois et les Tarbais en quête d’une résidence secondaire. De l’autre, les résidents cherchant à revendre leur logement en vue de s’installer en centre-ville pour plus de commodités. Dans l’ensemble du marché immobilier Pays basque, y compris la commune de Saint-Jean-de-Luz, les candidats à l’achat sont plutôt des investisseurs patrimoniaux qu’une clientèle à la recherche d’une rentabilité rapide.

 

It is main inner container footer text